0
Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Huile dure au Ricin

32,00 € TTC

Protection des surfaces intérieures sollicitées telles que plancher ou plan de travail en bois, liège, pierre naturelle ou terre cuite non émaillée. Confère un aspect brillant satiné et non jaunissant.

L'huile dure pour le bois Kreidezeit pénètre dans le support, protège de l'eau et de la saleté, est résistante à l'usure et permet au support de respirer. Elle est fabriquée à partir de matières premières naturelles, renouvelables et non toxiques.

 

.

Votre échantillon peut être déduit de votre prochaine commande (sur demande)

En stock

Santé préservée
Impact environnemental
Hypoallergénique
Matières naturelles

Pour conserver les propriétés naturelles d'un plancher en bois, il est important de le traiter avec un produit qui laisse respirer le support. Parmi ces propriétés, il faut mettre en avant la capacité du bois d'absorber et de restituer l'humidité, pour une meilleure qualité de l'air intérieur, ainsi que la chaleur de son contact : ces qualités sont perdues quand on vernit un plancher en bois ; en outre un vernis peut se fendiller et de l'humidité pénétrer par les fissures, qui va décolorer le bois et même le pourrir. Dans ce cas, le plancher doit être totalement poncé et traité à nouveau. Par contre l'huile dure ne se fendille pas et permet des retouches ponctuelles.

Composition

Colophane, huile de bois, huile de ricin, térébenthine du Portugal, acide silicique, siccatifs sans plomb.

Mode d'emploi

L'huile dure pour le bois s'applique au pinceau large (spalter) sur un support propre, sec, et absorbant, à une température minimale de 10 °C. Il vaut mieux faire un essai au préalable, car l'huile peut teinter le support. Bien remuer avant l'emploi.

1) Première couche : les supports très absorbants (bois tendres, liège, terre cuite, etc.) doivent être saturés d'huile dure, en évitant les surplus : après 10 minutes, si nécessaire, essuyer l'huile en trop avec un chiffon non pelucheux. Sur des supports moins absorbants, on peut diluer l'huile dure à 20 %. Pour la terre cuite, il convient de faire un essai sur un morceau de terre cuite non collée pour vérifier la bonne compatibilité du produit. Les sols en terre cuite doivent être posés suivant les règles de l’art.

2) Deuxième couche : attendre que la première couche soit bien sèche avant de poncer (grain 180 à 240), passer ensuite la deuxième couche, qui doit être fine, régulière, non diluée. Eviter les surplus, sinon les essuyer après 10 minutes.

3) Traitement de finition : Pour augmenter la résistance à l'usure, nous conseillons une couche fine de cire dure pour le sol ou d'émulsion à la cire de carnauba.

4) Entretien : les planchers huilés et cirés ne doivent pas être nettoyés avec un produit dégraissant qui enlèverait la couche de cire ! On peut utiliser du savon de Marseille ou l'émulsion à la cire de carnauba, qu'on ajoute à l'eau de lavage.

Si certaines parties du plancher très sollicitées perdent leur brillant, il faut les nettoyer avec une paille de fer avant de les cirer à nouveau. On peut aussi enlever la couche de cire avec de l'eau chaude (70 à 80 °C). Ne pas utiliser l'eau à une température plus élevée : la couche d'huile dure ne résisterait pas.

Voir la fiche technique


ApplicationSpalter (pinceau large)
ConditionnementPot de 0,75l et 2,5 l